Cet été, je visite l’Aube

Cet été, je visite l’Aube

Pourquoi ne pas profiter cet été, d’une escapade dans l’Aube, avec HomeCamper ? Des visites sensorielles, insolites et pour certaines, uniques vous attendent. Découvrez aussi la fabrication des vins et champagnes en arpentant les caves ; vous apprendrez tous les secrets de leur réalisation.

L’Aube, c’est où ?

Le département de l’Aube est situé dans la région Grand Est. Les amateurs d’authenticité et de fines bulles apprécieront l’Aube et sa Route du Champagne à travers la Côte des Bar ! Avec ses terres consacrées à la vigne et ses villages pittoresques, avec ses vignobles remarquables, ses caves voûtées et ses cadoles typiques, vous découvrirez une région unique et passionnée.

Découvrez le champagne et la culture historique qui soutient les vignerons de champagne depuis la fabrication du cristal utilisé pour les flûtes jusqu’aux caves créées par les moines de Clairvaux pour stocker le vin au XIIe siècle…

Vignes Champagne

L’histoire du département de l’Aube

En 1129, les Chevaliers du Temple ont été créés par le Conseil de Troyes. Ils se sont fortement impliqués dans l’économie, la finance et une forme précoce de banque. Bernard de Clairvaux était un puissant partisan des Templiers et son ordre cistercien a grandement bénéficié de leur protection alors qu’ils développaient la production et la distribution de leur commerce de vin.

L’Aube est l’un des 83 départements originaux créés pendant la Révolution française, le 4 mars 1790. Le territoire de l’Aube a été rattaché à la France pour la première fois en 1843, à la suite du traité de Verdun. L’appellation « Champagne » date de la révolte des vignerons en 1919 qui voulaient être rattachés à l’Aube plutôt qu’à la Bourgogne.

Elle est aujourd’hui prisée pour son excellente production de pinot noir et ses conditions micro climatiques, qui contribuent à une meilleure maturation. C’est une qualité que certaines Maisons de Champagne recherchent en créant des styles plus complets avec une cuvée plus riche.

L’œnotourisme dans L’Aube

Couvrant 25% du vignoble champenois, le département de l’Aube produit un quart des 300 millions de bouteilles vendues chaque année dans le monde. La Champagne est un héritage collectif tacite et un terroir unique grâce aux vignerons qui ont consacré toute leur énergie à créer une histoire et une identité pour leur vin.

L’Aube n’est pas la plus grande région viticole, mais c’est sans aucun doute la plus célèbre avec sa Côte des Bar. En effet, elle fait partie des 4 grandes régions viticoles : la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne et la Côte de Blancs avec la Côte de Sézanne.

Aventurez-vous dans cette région viticole aux côtés de vignerons enthousiastes et passionnés, qui vous révéleront les secrets du Vin des Rois et vous feront déguster un millésime remarquable. Corsé ou moelleux, délicat ou complexe, vous saurez tout sur le champagne et son élaboration.

Vignes Champagne

Troyes, ville emblématique de l’Aube

Le quartier historique a la forme d’un bouchon de champagne, un phénomène qui remonte au XIIIe siècle, lorsque les remparts protégeaient la ville. Troyes était le siège des comtes de Champagne au Moyen Age, et est restée la capitale de la province de Champagne jusqu’à la révolution.

Troyes prend presque tous les visiteurs, français ou étrangers, par surprise. Cette ville animée, aux rues pavées étroites et aux maisons à colombages de couleur ocre, rose et jaune, était autrefois la brillante capitale des comtes de Champagne. Aujourd’hui, c’est un trésor intact d’art et d’architecture, une ville moderne florissante qui porte son passé avec élégance et charme.

Il est facile de passer quelques jours à se promener dans les rues de Troyes, à entrer et sortir des vieux bâtiments, des musées, des églises et à découvrir l’histoire de ce lieu des plus étonnants.

Côté gastronomie, Troyes offre un large choix, quel que soit votre restaurant : traditionnel, élégant, raffiné, original, moderne… l’art de vivre et la grande cuisine s’y marient parfaitement. Parmi les spécialités locales l’andouillette de Troyes, cette fameuse saucisse faite à la main, qui était appréciée par Louis XIV et Napoléon. Les Troyens sont aussi célèbres pour leur brioche et ça se comprend, il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles, plus délicieuses les unes que les autres!

Bien évidemment, on ne peut pas évoquer cette ville d’art et d’histoire sans parler de son fameux champagne. Troyes est la capitale historique de la Champagne, le vignoble le plus proche se trouve à une dizaine de kilomètres (Montgueux). A Troyes, le champagne pétillant est moins présent, bien que les vignobles de l’Aube représentent environ un quart de la production annuelle française de champagne. Les caves sont toutes situées en dehors de la ville, mais un excellent livret, « Route touristique du Champagne », disponible à l’Office de tourisme et dans les hôtels sera vous y guider facilement…

Ville de Troyes

Quelques incontournables à Troyes

  • L’étroite Ruelle des Chats, ainsi nommée parce qu’un chat pouvait sauter dessus d’un toit à l’autre.
  • La Sainte Madeleine, la plus ancienne église de la ville, a été construite au 12e siècle et redécorée au 16e, lorsque son célèbre jubé a été ajouté.
  • La basilique Saint-Urbain du XIIIe siècle possède de belles fenêtres, ainsi qu’une belle statue du XVIe siècle de la Vierge au Raisin.
  • L’église de Saint Pantaléon abrite une collection exceptionnellement importante de statues provenant d’églises et de couvents détruits pendant la Révolution, aujourd’hui perchées sur les murs, les piliers et même les balcons.
  • La Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, qui date du XIIIe au XVIIe siècle. Elle est remarquable tant par sa taille que par la beauté de sa nef élancée, mais son ornement le plus étonnant est l’extraordinaire variété de vitraux, allant de panneaux du XIIIe siècle dans le chœur et le déambulatoire, avec des couleurs intenses et de grandes figures isolées, à des fenêtres du XVIe siècle dans la nef qui sont de véritables peintures sur verre avec des compositions sophistiquées.
  • Le Musée d’Art Moderne est particulièrement riche en artistes fauves, avec une immense collection de peintures d’André Derain.
  • L’Hôtel de Vauluisant, qui ressemble à un château à tourelles de livre d’histoire, abrite deux musées : Le Musée d’Art Troyen présente des peintures, des sculptures et des éléments d’architecture du sud de la Champagne de l’époque romane au XVIe siècle, et offre un regard sur l’art du vitrail. Et le Musée de la Bonneterie, attenant, évoque ce qui a longtemps été la plus importante industrie de la ville. En effet, en 1745, l’introduction des métiers à tisser mécaniques a révolutionné le commerce de la maille qui produisait des bas et des bonnets à la main depuis le 16ème siècle.
  • La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière (la maison des outils et de la philosophie ouvrière) abrite une superbe collection d’outils d’ouvriers, principalement du XVIIIe siècle, arrangée avec art et complétée par des photographies historiques. Ne vous laissez pas décourager par le nom : c’est un merveilleux aperçu de l’histoire sociale française, et les outils sont des œuvres d’art.

Camper aux alentours de Troyes

HomeCamper vous propose une sélection de jardins afin que vous puissiez découvrir cette ville incontournable de France !

  • Réservez chez Edouard, hôte HomeCamper depuis avril 2020, habitant à 30 minutes de Troyes. Vous logerez dans un magnifique parc à l’anglaise, en pleine nature, de quoi embellir d’autant plus votre séjour ici !
  • Séjournez chez Sylvain, à Saint-Mards-en-Othe à 30 km de Troyes. Il vous accueillera dans un grand jardin de 500 m².
  • Logez à Radonvilliers où Patricia sera ravie de partager et discuter avec vous. Le calme du village permettra de vous ressourcer.
Château Fouchères chez Edouard
Chez Edouard

Côte des Bar : De Bar-sur-Seine à Bar-sur-Aube

Les 63 communes labellisées sont concentrées sur la Côte des Bar entre Bar-sur-Seine et Bar-sur-Aube.

La Côte des Bar est vaste, elle représente plus de 20% de l’appellation sur ses 17 000 hectares et est chargée d’histoire. Située aux confins de la Champagne et de la Bourgogne, elle est la principale région de l’Aube qui produit le Vin des Rois. Classé en appellation d’origine contrôlée depuis 1927, l’Aube compte plus de 7 650 hectares de vignoble. (L’appellation Champagne couvre 34 000 hectares au total).

Le paysage agréable et vallonné autour de Bar-sur-Seine (église et ruelles anciennes) est parsemé de villages typiques : Essoyes (maison du peintre Auguste Renoir), Les Riceys (maisons anciennes), Mussy-sur-Seine (église et château), Noë-les-Mallets (vue spectaculaire).

Un parcours composé de villages

Au nord, Bar-sur-Aube (églises et galerie en bois du XVIe siècle) est à proximité d’une campagne bucolique qui abrite de paisibles villages comme Arrentières, Arconville et Lignol-le-Château.

A la limite des départements de l’Aube et de la Haute-Marne, le village de Colombey-les-Deux-Eglises attire chaque année des foules de visiteurs qui viennent passer des moments de tranquillité au pied de la tombe du général de Gaulle.

white wine growing in a vineyard

Alors n’hésitez plus, visitez l’Aube ; vous y trouverez aussi d’incroyables jardins HomeCamper pour vous y arrêter…

© KING LI – Pixabay

© stephane MOUY – Pixabay

© serge boutrou – Pixabay

© DXR – Wikimedia Commons

© jcstudio – fr.freepik.com